Accueil > Bourgogne > Etudes et Statistiques. > Bourgogne > Eléments de conjoncture > Notes mensuelles et trimestrielles

Notes mensuelles et trimestrielles

| Publié le 9 juillet 2012 | Dernière mise à jour le 26 janvier 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter
1- Les données mensuelles portent sur :

- Les demandeurs d’emploi inscrits et les offres collectées par Pôle emploi en Bourgogne.
- Les données et analyse en fin de mois pour la Bourgogne, les départements, les zones d’emploi.
- Synthèse apportant quelques commentaires sur les dernières données disponibles du marché du travail.

Travail en collaboration avec Pôle emploi

Communiqué de presse et notes conjointes de juillet 2015
Note de Synthèse de juillet 2015
Informations Travail Emploi de juin 2015

--------------------------------------------------------------

2- Les données trimestrielles portent sur :

- L’évolution de l’emploi par secteur détaillé au niveau régional et départemental.

Net ralentissement des pertes au deuxième trimestre 2013

Pour en savoir plus

Après les pertes intenses du premier trimestre (-2 300 emplois), l’emploi en Bourgogne ne recule « que » de 800 postes au second trimestre, soit trois fois moins qu’en début d’année. Deux explications principales à ce ralentissement. La construction réduit fortement son déficit en passant de –600 emplois à–150 et l’intérim redevient faiblement créateur avec l’em-bauche de 170 salariés supplémentaires. Dans les autres secteurs également, les tensions persistent mais se relâchent quelque peu. L’industrie affiche –0,4%, ce qui traduit un nouveau recul plus modéré qu’au cours des deux trimestres précédents (-0,5%). Avec –0,3%, le commerce s’en tire également mieux qu’en début d’année mais il est loin de retrouver la stabilité du deuxième semestre 2012. Hors intérim, les services continuent de fléchir, toutefois moins qu’auparavant et, des quatre grands secteurs, ce sont eux qui baissent le moins. Contrairement aux trimestres antérieurs, l’écart entre la France et la Bourgogne est réduit. Oscillant au fil des mois entre -0,2%et -0,1%, le niveau national bénéficie lui aussi ce trimestre d’une très légère détente et limite son repli à –0,1%. La région affiche un résultat global très voisin de –0,2%. Manifeste dans les quatre départements, l’allègement des tensions est plus marqué dans l’Yonne et en Côte-d’Or qui toutes deux avaient été fortement impactées par la dégradation du début d’année.

Travail en collaboration avec l’URSSAF

trimestriel emploi 2T2013
 

 

 

-- --