+ services en département
 
 
Accueil > La Direccte > Actualités > les Rendez-vous de Grenelle

les Rendez-vous de Grenelle

| Publié le 13 septembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, s’est engagée à enrichir la qualité du débat public sur les sujets du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle en organisant tous les trimestres, les Rendez-vous de Grenelle.

La première édition des Rendez-vous de Grenelle s’est tenue le 5 septembre et réuni Jean-Luc Tavernier, Directeur Général de l’INSEE, Xavier Timbeau, Directeur de la conjoncture de l’OFCE et Philippe Gudin de Vallerin, Chef économiste Europe de Barclays pour débatter sur la situation et des perspectives de l’emploi.
Selma Mahfouz, Directrice de la DARES a présenté les 5 faits saillants de la conjoncture du marché du travail en France des trois derniers mois :

Les 5 faits saillants à retenir :

1- La progression de l’emploi salarié privé se renforce
Le secteur privé a ainsi créé 91 700 emplois salariés au 2e trimestre 2017 (+0,5 %)

2- L’emploi salarié privé s’améliore dans tous les secteurs
Les créations nettes d’emplois du secteur privé sont principalement portées par les services marchands hors intérim (+52 300 postes), mais aussi par l’intérim (+27 700 postes)

3- Le taux de chômage continue à se replier, le taux d’activité et le taux d’emploi progressent sensiblement
C’est son niveau le plus bas depuis le 1er trimestre 2012.
Le taux d’activité enregistre une hausse de 0,5 point au 2e trimestre, le nombre de demandeurs d’emplois en fin de mois inscrits à Pôle emploi en catégorie A à la fin du 2e trimestre en France baisse également de 0,7 % (-26 300) par rapport au 1er trimestre. En juillet, il est cependant reparti à la hausse (+1,0 %, soit +36 200 sur un mois).

4- Les salaires réels rebondissent légèrement
Selon les données provisoires du 2e trimestre, dans les entreprises de 10 salariés ou plus du secteur concurrentiel, le salaire mensuel de base progresse de 1,3 % sur un an.

5- Les déclarations d’embauches de plus d’un mois sont en nette augmentation, en particulier les embauches en CDI
Ce trimestre se distingue en effet par une augmentation particulièrement marquée des embauches en CDI (+12,2 % sur un an) et, dans une moindre mesure, en CDD de plus d’un mois (+4,5

Documents à télécharger :

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics