+ services en département
 

Une lettre d’information sur les nanoparticules

| Publié le 28 juin 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les nanoparticules suscitent de nombreuses interrogations quant à leurs effets sur la santé et les moyens de s’en prémunir.
Or on dispose de très peu d’informations sur les risques auxquels elles peuvent exposer.
C’est le cas notamment en ce qui concerne les travailleurs, que ce soit lors de la fabrication ou l’utilisation de nanomatériaux manufacturés, ou lors de l’émission de nanoparticules au cours des procédés de combustion ou d’usinage.

Face à ces lacunes, il est apparu comme essentiel pour les préventeurs à l’initiative du PRST3(1) Bourgogne Franche-Comté de se donner les moyens d’assurer une veille tant technique que réglementaire, de sensibiliser les entreprises au risque et de les aider à mettre en œuvre les moyens de protection nécessaires afin d’anticiper au mieux la préservation de la santé et la sécurité des salariés mais aussi celle de la population le cas échéant. Ceci à travers la publication d’une lettre d’information à périodicité semestrielle dont le 1er numéro est paru en février 2019.

Le second numéro aborde le sujet du repérage des nanoparticules (NP) ou nanomatériaux (NM). Il permettra à tous ceux qui peuvent être concernés par un risque nanos de faire le point sur leur repérage, élément crucial pour permettre l’évaluation des risques et la mise en œuvre des moyens de protection nécessaires.

(1) : Le PRST3 (Plan Régional Santé au Travail n° 3) découle du « Plan National Santé au Travail 3 » qui constitue la feuille de route du Ministère du travail en termes d’actions partenariales pour la préservation de la santé et la sécurité des travailleurs.

Documents à télécharger :

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics