Direccte Bourgogne-Franche-Comté
 
+ services en département
 
Accueil > Concurrence Consommation > Consommation > Rénovation énergétique

Rénovation énergétique

| Publié le 14 novembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Faire ses travaux sans tomber dans le panneau

Depuis plusieurs années, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) observe un niveau particulièrement élevé d’infractions graves dans le secteur de la rénovation énergétique (isolation, installations de panneaux solaires, etc.). Ces infractions, sont essentiellement observées en zones rurales ou péri-urbaines.

Ce secteur fait donc l’objet d’une surveillance étroite de la DGCCRF, en raison d’un nombre important de plaintes et du taux élevé d’infractions.
Entre août 2018 et août 2019, 1 770 plaintes ont été reçues par la DGCCRF dans le secteur de la rénovation thermique (+ 20,16 % par rapport à la même période en 2017-2018).

Si vous pensez réaliser des travaux, voici quelques conseils qui vous éviteront les arnaques. Consulter également les documents ci dessous pour plus d’informations

Vous êtes démarché par téléphone ou à domicile ?

Soyez particulièrement vigilants, même si les démarcheurs se réclament d’organismes publics. Les services publics ne démarchent pas !

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique ?

Avant toute démarche, renseignez-vous auprès du conseiller FAIRE (Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Énergétique) le plus proche. Il assure un service public de la rénovation et pourra vous orienter sur les solutions techniques les plus adaptées à votre logement et vous éclairer sur les aides publiques et les prix du marché.

Vous financez vos travaux par un prêt ?

En cas de prêt, un exemplaire de l’offre de crédit affecté doit vous être remis, prenez-en connaissance de manière attentive.
Soyez très vigilant car ces modalités de remboursement du prêt contribuent à en augmenter significativement le coût total.

Vous avez déjà signé et le regrettez ?

En cas de démarchage, sachez que vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours après la signature du contrat, en cas de prestation de service, et à partir de la livraison en cas de vente de biens.

Les travaux n’ont pas été réalisés comme prévu ?

Si vous avez fait appel à une entreprise RGE, une réclamation sera possible via le formulaire présent sur le site internet de FAIRE.

En cas de litige
Vous pouvez saisir le médiateur de la consommation et vous faire assister d’une association agréée de protection des consommateurs.

Si vous souhaitez signaler à l’administration les manquements à la réglementation d’un professionnel, contactez uniquement la DD(CS)PP de votre département.

Documents à télécharger :

--