Direccte Bourgogne-Franche-Comté

 
+ services en département
 



Accueil > Côte d’Or > EMPLOI > POLITIQUES EMPLOI ET INSERTION > Les opérateurs du service public de l’emploi restent ouverts

Les opérateurs du service public de l’emploi restent ouverts

| Publié le 31 octobre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le service public de l’emploi, les organismes de formation et les CFA poursuivent leur mission pendant le confinement.

Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire précise les modalités d’accueil dans les services publics (article 28) et les organismes de formation, y compris les centres de formation d’apprentis (CFA), (article 35).

 

Les opérateurs du service public de l’emploi resteront ouverts

Les opérateurs chargés de la mise en œuvre des politiques de l’emploi au niveau territorial, notamment Pôle emploi, l’APEC, les missions locales, les Cap emploi, les opérateurs de conseil en évolution professionnelle (CEP), ainsi que l’AFPA continuent d’assurer la continuité du service public pendant le confinement et accueilleront le public dans le strict respect des mesures sanitaires.

Modalités d’accueil dans les organismes de formation et les CFA

Les organismes de formation, y compris les CFA, "peuvent accueillir les stagiaires pour les besoins de la formation professionnelle, lorsqu’elle ne peut être effectuée à distance".
Les formations en présentiel devront être dispensées "dans des conditions de nature à permettre le respect des dispositions" sanitaires définies en annexe du présent décret.
Le principe retenu du maintien de l’activité présentielle sous condition est justifié par la nature de l’activité, notamment les formations visant l’acquisition d’un geste professionnel ou qui nécessitent l’utilisation d’un plateau technique. Le second critère pris en compte pour le maintien des formations en présentiel est celui des publics accueillis : les publics "peu autonomes", qui ont besoin d’un accompagnement renforcé, ou rencontrant des difficultés d’accès aux outils numériques, continueront à être accueillis en présentiel pour limiter les risques de décrochage.

Dans tous les autres cas, les formations devront être basculées à distance

À charge pour les organismes de formation et CFA de s’assurer de l’assiduité des stagiaires et apprentis via différentes modalités.
Comme il l’avait fait au printemps, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion va mettre à disposition des acteurs de la formation des ressources pédagogiques pour permettre aux plus petits organismes n’étant pas équipés en la matière, de pouvoir basculer une partie de leur offre en ’distanciel’.

Communiqué de presse

Le communiqué de presse du ministère du Travail, de l’emploi et de l’Insertion, reprend les principaux éléments relatifs à l’accueil du public pour les opérateurs du service public de l’emploi et les organismes de formation.
Pour consulter le communiqué, cliquez ici

En savoir plus :

Des informations seront régulièrement publiées sur le site du ministère du travail :
https://travail-emploi.gouv.fr/

En 5 clics, découvrez les mesures du plan de relance les plus adaptées pour vous


Abonnez vous à la newsletter de la formation professionnelle

--