+ services en département
 

Accueil > Côte d’Or > EMPLOI > POLITIQUES EMPLOI ET INSERTION > Le programme HOPE : Hébergement Orientation Parcours vers l’Emploi

Le programme HOPE : Hébergement Orientation Parcours vers l’Emploi

| Publié le 31 janvier 2018 | Dernière mise à jour le 16 mars 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

9 jeunes réfugiés signent un contrat de professionnalisation avec le GEIQ BTP

Mercredi 24 janvier2018 à l’AFPA de Chevigny-Saint-Sauveur près de Dijon, 9 jeunes réfugiés originaires d’Afghanistan, d’Erythrée, du Soudan et de Syrie ont signé leur contrat de professionnalisation avec le GEIQ BTP Bourgogne en présence de la préfète de région Christiane Barret.

En octobre 2017, ces jeunes réfugiés ont intégré le programme HOPE (Hébergement orientation parcours vers l’emploi), un parcours expérimental d’insertion professionnelle qui associe une formation linguistique et professionnelle, un hébergement et un accompagnement social et citoyen. Ils ont suivi jusqu’en janvier une préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) à l’AFPA qui leur a permis de renforcer leurs compétences en langue française et d’effectuer un stage de deux semaines dans des entreprises du bâtiment.

La signature de ce contrat de professionnalisation marque le début de la deuxième étape de leur parcours. Ils pourront ainsi poursuivre leur formation linguistique et professionnelle puis exercer leurs métiers de plaquiste, peintre, maçon, carreleur ou électricien dans des entreprises du bâtiment. Le GEIQ, groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification, embauche des salariés auxquels il permet d’acquérir une qualification reconnue et une expérience professionnelle puis les met à disposition des entreprises adhérentes.

En Bourgogne-Franche-Comté, les centres Afpa de Belfort, de Chevigny-St-Sauveur et de Vesoul-Navenne accueillent depuis octobre 2017 67 réfugiés dans le cadre de ce programme expérimental. 47 d’entre eux ont été recrutés en contrat de développement professionnel intérimaire (CDPI) par des entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI), ID’EES, Eureka et INéO. La DIRECCTE copilote cette expérimentation aux côtés de la DRDJSCS*et des DDCS(PP)**
<bloc_separateur1|hauteur=1
* Direction Régionale et Départementale Jeunesse, Sport et Cohésion Sociale de Bourgogne-Franche-Comté.
**Directions Départementales de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations

9 jeunes réfugiés signent un contrat de professionnalisation avec le GEIQ BTP

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics