Direccte Bourgogne-Franche-Comté
Accueil > Entreprises Economie Emploi > Apprentissage > La France accueillera les Worldskills à Lyon en 2023

La France accueillera les Worldskills à Lyon en 2023

| Publié le 28 août 2019 | Dernière mise à jour le 17 septembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Développer l’apprentissage et la formation professionnelle des jeunes.

La "WorldSkills Competition" est une compétition internationale qui rassemble tous les deux ans, des jeunes professionnels âgés de moins de 23 ans, issus de 80 pays, afin qu’ils se mesurent dans différents métiers : techniques, technologiques, artisanaux et de services.

En mars 2018, le Président de la République Emmanuel Macron avait annoncé la candidature de la France pour accueillir la 47ème édition de cette compétition internationale en 2023 à Lyon. À Kazan, Muriel Pénicaud a défendu avec succès la candidature de la France face au Japon. À l’issue du vote du jury, la métropole de Lyon a été choisie pour accueillir cette compétition internationale qui représente un formidable tremplin pour la jeunesse et une occasion unique de valoriser l’excellence des compétiteurs du continent.
Une victoire symbolique au regard de l’engagement de la France en faveur de l’apprentissage et de la formation des jeunes.

La mobilisation de la France pour accueillir la compétition s’inscrit dans le prolongement de la politique volontariste engagée au niveau national à travers notamment la loi pour « la liberté de choisir son avenir professionnel », et le plan d’investissement pour les compétences pour développer l’apprentissage et la formation professionnelle des jeunes.

La France mettra l’ensemble de ses savoir-faire au service du mouvement WorldSkills en 2023

Reconnue pour la qualité de ses compétiteurs, la France avait remporté 27 médailles lors des dernières Olympiades à Abu Dhabi en 2017. Elle a également développé des relations bilatérales ainsi que des partenariats en Europe et au-delà avec de nombreux pays membres du Mouvement WorldSkills pour promouvoir l’apprentissage et la formation professionnelle. La France qui a l’habitude d’accueillir de grands événements internationaux (tels que le G7, la COP21, bientôt les Jeux Olympiques et Paralympiques (2024) etc…) s’attachera à développer le mouvement WorldSkills en Europe et sur d’autres continents, en favorisant l’arrivée de nouveaux pays, notamment africains.

Cette année, les 44 jeunes professionnels de l’équipe de France des métiers 2019 défendront leurs compétences et leurs savoir-faire.

Muriel Pénicaud et le ministère du Travail souhaitent une pleine réussite à tous nos apprentis !

--