+ services en département
 

Accueil > Infos filières > IAA : mise en place d’une démarche concertée pour la filière

IAA : mise en place d’une démarche concertée pour la filière

| Publié le 24 janvier 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La Direccte Bourgogne Franche-Comté a récemment lancé une réflexion associant le plus largement les acteurs régionaux intervenant dans le financement et le pilotage d’actions en faveur des entreprises de la filière Industrie Agro Alimentaire (IAA) : Région, services de l’Etat, pôle de compétitivité, associations professionnelles, centres de ressources technologiques, Opca…

Pour qu’une telle démarche s’avère réellement efficace, il était primordial d’inscrire celle-ci dans une stratégie de développement de la filière, répondant aux enjeux et besoins des entreprises agroalimentaires régionales, d’où une réelle volonté d’impliquer l’ensemble des acteurs via un séminaire, organisé avec le soutien de la DRAAF Bourgogne-Franche-Comté.

Ce séminaire organisé les 31 août et 1er septembre derniers à Arc-et-Senans, réservé aux entreprises de la région Bourgogne-Franche-Comté, était destiné à construire avec ces dernières un plan d’actions pour la filière agroalimentaire régionale.

Au total, 10 actions prioritaires ont été retenues dans la feuille de route issue de ce séminaire, qui s’articulent autour de 8 thématiques constituant des leviers de développement pour la filière agroalimentaire régionale :

  • l’intelligence collaborative, qui a pour objectif d’apporter des réponses à des besoins en information stratégique et/ou opérationnelle partagés par les entreprises agroalimentaires régionales ;
  • l’internationalisation, qui demeure un levier majeur d’emploi et de croissance pour ces mêmes entreprises ;
  • les compétences et ressources humaines, qui constituent également l’un des principaux enjeux pour les entreprises agroalimentaires régionales, qui rencontrent notamment des difficultés de recrutement ;
  • l’attractivité de l’agroalimentaire régional, permettant à ses entreprises d’attirer les compétences dont elles ont besoin mais aussi de développer son rayonnement ;
  • la transformation numérique des entreprises, tant de leur mode de production que de leur modèle économique, qui représente désormais un enjeu de croissance incontournable ;
  • la performance industrielle, condition essentielle de compétitivité des entreprises ;
  • la transition écologique et solidaire, qui constitue à la fois un défi et une opportunité pour les entreprises agroalimentaires régionales, de s’appuyer sur des matières premières agricoles régionales abondantes et de qualité ;
  • la R&D et l’innovation, levier de compétitivité durable pour les entreprises qui assurera leur croissance et leur développement à moyen et long terme.

Un « Comité d’Orientation Régional Agroalimentaire » est mis en place afin d’assurer le pilotage de la feuille de route pour la filière agroalimentaire régionale. Le premier Comité d’Orientation Régional de l’Agroalimentaire s’est tenu le 9 janvier au Conseil régional, à Dijon.

L’ordre du jour a été organisé autour des points suivants :

  • Introduction - Présentation des principales caractéristiques du secteur et de ses enjeux
  • Présentation des missions de Vitagora, EABFC, GPPR, CCIR, CRMA, CRA, AER • Présentation de la feuille de route de la filière ;
  • Echanges avec les participants et priorisation des actions pour 2018 ;
  • Point sur la gouvernance.

Ce comité réunit les structures représentant les professionnels, la filière agroalimentaire, l’État et les collectivités, dans l’objectif d’assurer la coordination des informations sur les enjeux et les actions de la filière, et de mettre en place le projet de feuille de route.

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics