Direccte Bourgogne-Franche-Comté
 
+ services en département
 
Liens
INSEE
 
URSSAF
 
Formation.gouv.fr
Accueil > Etudes et statistiques

Etudes et statistiques

Statistiques des demandeurs d’emploi - 28 juillet 2020

Statistiques trimestrielles des demandeurs d’emploi - 2ème trimestre 2020

Au deuxième trimestre 2020, en Bourgogne-Franche-Comté, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit en moyenne sur le trimestre à 151 610. Ce nombre augmente de 27,9 % sur le trimestre (soit +33 070 personnes) et de 22,6 % sur un an.
En France métropolitaine, ce nombre augmente de 24,5 % ce trimestre (+22,7 % sur un an).

Statistiques des demandeurs d’emploi - 28 juillet 2020

Les demandeurs d’emploi en Juin 2020

Les évolutions d’un mois sur l’autre du nombre de demandeurs d’emploi sont souvent très volatiles et parfois difficiles à interpréter. C’est la raison pour laquelle il est généralement préférable de regarder les évolutions trimestrielles. Néanmoins, compte tenu du caractère inhabituel de la situation économique actuelle, les données mensuelles permettent de fournir des indications sur l’ampleur du choc en cours depuis mi-mars. Dans cette note, la Direccte et Pôle emploi fournissent des précisions sur les principales évolutions intervenues en mai 2020.
La note sur les évolutions nationales est disponible ici.

Secteurs d’activité - 22 juillet 2020

Impact de la crise sanitaire sur les industries agroalimentaires

L’impact économique de la crise sanitaire est moins important dans les industries agroalimentaires (IAA) que dans les autres secteurs industriels. Dans la région, comme en France, la baisse de l’activité a été moins marquée. Les établissements sont restés plus fréquemment ouverts et la hausse de la consommation des ménages a limité le repli de la production. En Bourgogne-Franche-Comté, l’emploi dans les IAA résiste mieux que dans les autres secteurs d’activité et qu’au niveau national.

Activité partielle - 17 juillet 2020

L’activité partielle en Bourgogne-Franche-Comté entre le 1er mars et le 30 juin 2020

Afin de limiter les effets de la crise sanitaire sur l’emploi, le dispositif d’activité partielle a été assoupli et élargi. Depuis le 1er mars, les entreprises l’ont utilisé massivement.
En Bourgogne-Franche-Comté, près de 47 000 établissements, soit environ les trois quarts, y ont eu recours entre le 1er mars et le 30 juin. Environ 452 000 salariés ont bénéficié d’une autorisation d’activité partielle validée, soit 67 % des salariés de la région.

Conjoncture - 8 juillet 2020

Conjoncture Emploi Insee - Urssaf - Direccte 1er trimestre 2020

Avertissement  : ce flash présente l’évolution de l’emploi en Bourgogne-Franche-Comté au cours du premier trimestre 2020. Suite à la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid19, la situation économique a commencé à se détériorer dès le mois de mars, et plus fortement à partir du confinement qui a démarré le 17 mars. Ainsi, l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi est celui mesuré au 31 mars.

--