Etudes du territoire

| Publié le 17 juillet 2012 | Dernière mise à jour le 21 juillet 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter
1- Quelques points de repère sur la structure et la situation socio-économiques de la Bourgogne :

travail réalisé par le Sepes

Présentation réalisée devant une commision dans le cadre d’une séance de formation

  • Une population qui reflète l’activité régionale
  • Un contexte démographique qui fragilise certains territoires plus que d’autres
  • Les effets probables des départs en retraite sur les activités économiques en Bourgogne ...

Pour en savoir plus

  • Les embauches profitent surtout aux jeunes
  • Le chômage des jeunes est beaucoup faible que ne le laisse penser l’indicateur relatif aux taux de chômage
  • Une mobilité géographique très restreinte des jeunes en Bourgogne
  • Une faible diversité dans la demande féminine (de formation)
  • Des activités économiques où l’emploi industriel conserve une place déterminante
  • L’évolution de la structure économique -masque la réalité des besoins de formation
  • L’attractivité des branches et des entreprises structurantes
  • Des activités dominantes aux conditions d’emploi hétérogènes
  • Des activités dominantes aux conditions d’emploi hétérogènes
  • Evolution trimestrielle des gains et pertes d’emplois-par grands secteurs en Bourgogne
  • Une lente sortie de crise-qui accentue la sélectivité du marché du travail
  • Poussée du chômage -dans des territoires marqués -par le déclin industriel
  • Le chômage de longue durée -s’étend aux plus jeunes, notamment parmi la population féminine
  • Quelques observations pour conclure.
 
Quelques points de repères

--------------------------------------------------------------

2- Bilan 2012 : L’emploi rechute et le chômage est au plus haut

travail réalisé en collaboration avec l’URSSAF

C’est encore une année difficile que celle traversée en 2012 par le tissu économique de notre région. Le déficit en emplois, bien qu’infé-rieur à celui des années 2008 et 2009, demeure considérable (- 5 000 salariés). Il ruine provisoirement les espoirs suscités par la reprise de 2011.

Pour en savoir plus

Une dégradation plus marquée en Bourgogne

Le fait majeur de cette année réside sans doute dans l’extension des difficultés à la presque totalité des activités économiques. Comme à l’habitude, c’est l’industrie qui enregistre le plus grand nombre de suppressions de postes (plus de 3 200) mais la dégradation du contexte dans la construction génère des pertes de plus en plus substantielles (- 1 000). L’atonie se répand jusqu’au secteur tertiaire qui connaît un léger repli. Commerce et services aux personnes pâtissent du recul de la consommation des ménages alors que la plupart des services aux entreprises sont entraînés par la baisse d’activité générale. Ce contexte économique fortement dégradé cumule ses effets à l’accroissement continu de la population active, entraînant une forte hausse de la demande d’emploi (+ 11,5 %). Principalement masculine, cette nouvelle poussée du chômage pénalise de manière accentuée les adultes et les seniors.

 
Bilan 2012 de l’emploi et du chômage en Bourgogne et en Franche-Comté

--------------------------------------------------------------

3- juin 2009-juin 2010 : une sortie de crise à petits pas

travail réalisé en collaboration avec l’URSSAF

Du premier bilan réalisé à l’automne 2009 ressortait l’image d’une crise économique d’ampleur inédite, en Bourgogne comme sur le reste du territoire national...

Pour en savoir plus

De juin 2008 à juin 2009, la région perdait ainsi 18.000 emplois, soit près de 5 % de ses salariés du secteur marchand. Les observations faites au cours des douze mois suivants confirment tout à la fois le net ralentissement des difficultés économiques et la fragilité encore visible du tissu productif régional. Toutes activités confondues, les pertes s’élèvent à 2.600 emplois. Au plan quantitatif, le gros des effets de la dépression de 2008 semble donc dépassé.

 
Une sortie de crise à petits pas

--------------------------------------------------------------

4- Crise économique : 12 mois qui ont durement éprouvé le tissu socio-économique régional

travail réalisé en collaboration avec l’URSSAF

Les répercussions de la crise économique sur l’emploi et le marché du travail en Bourgogne...

Pour en savoir plus

La chute de l’intérim et le recours massif au chômage partiel sont deux indicateurs qui illustrent bien les effets de la crise dans les territoires bourguignons.

 
12 mois qui ont durement éprouvé le territoire régional

--------------------------------------------------------------

5- Les priorités régionales à l’épreuve des territoires de Bourgogne

travail réalisé par le SEPES

Ce document a été conçu pour orienter la déclinaison des cinq grands axes prioritaires sur les 18 zones d’emploi ou pays de notre région...

Pour en savoir plus

Il donne une vision de ces grands enjeux sur toute la Bourgogne tout en facilitant l’analyse des fragilités sur chacun de ces territoires. Il sera pour l’année 2009 une référence et un outil pour l’action et de l’Etat et du Service Public de l’Emploi.

 
Les priorités régionales

--------------------------------------------------------------

6- La Bourgogne et ses territoires : juin 2008-juin 2009-une année de crise inédite

travail réalisé par le SEPES

- Le préalable
- Quelques points de repères avant la crise ...

Pour en savoir plus

- Impact de la conjoncture économique sur l’emploi en Bourgoge : éléments de perpectives 2009.
- Les incidences de la crise économique sur la demande d’emploi dans les territoires de Bourgogne.

 
La Bourgogne à l’épreuve de ses territoires

--------------------------------------------------------------

7- La Bourgogne et ses départements

travail réalisé par le SEPES

Dossier de présentation de la Bourgogne et ses quatre départements...

Pour en savoir plus

à partir de données sur la démographie, l’emploi et le marché du travail.

 
Présentation de la bourgogne

--------------------------------------------------------------

 

 

 

 

-- --