Nos services en département
 
 

Accueil > La Direccte > Actualités > Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) : et si vous inscriviez votre (...)

Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) : et si vous inscriviez votre entreprise ?

| Publié le 21 septembre 2016 | Dernière mise à jour le 18 octobre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est attribué à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire.

Les entreprises ayant ce profil peuvent faire une demande à l’Institut Supérieur des Métiers à Paris ou via la Direccte auprès de Mme Amyclas stephanie.amyclas@direccte.gouv.fr .
Les entreprises labellisées EPV bénéficient d’incitations fiscales (majoration du crédit d’impôt apprentissage et possibilité de bénéficier du crédit d’impôt métiers d’art pour des créations d’ouvrages uniques, fabriqués à l’unité ou en petite série) ainsi qu’un appui au développement de l’entreprise, notamment sur la promotion à l’échelle internationale et l’export.

En Bourgogne Franche-Comté, 81 entreprises ont le label EPV

Les secteurs d’activité de ces entreprises sont le luxe (maroquinerie, parapluie haut de gamme, sertissage de bracelets, collants, …), l’alimentaire haut de gamme (moutarderie, distillerie, chocolaterie,…), la fabrication d’instrument de musique (facteur d’orgues, d’accordéon, bois pour lutherie,…), la décoration (restauration et fabrication de mobilier, poterie, céramique, gainerie d’art et dorure,…), le travail de précision (pendulerie, horlogerie, lunetterie, restauration de tableaux,…) les arts de la table (coutellerie, articles de cuisson,…) ou encore la fabrication d’articles de loisirs tels que des hameçons de pêche.
De même ces entreprises participent au maintien des savoir-faire « anciens » tels que la fonderie d’art (cloches…), la fabrication de pipes, de lampes à pétroles, de toits en chaume, la pose de tavaillons, la taille de pierre, le travail de l’écaille, du bois (tournerie-tabletterie), ou encore de la terre cuite et de la corne, …

L’ensemble de ces entreprises font partie de la richesse artisanale et industrielle française et capitalisent des process de fabrication à haute valeur ajoutée.

Dans le cadre des 10 ans du label « Entreprise su Patrimoine Vivant » (EPV), l’Institut Supérieur des Métiers organise la première édition des journées des Savoir-Faire d’Excellence EPV les 14 et 15 octobre prochains.

En savoir plus :

Pour avoir un aperçu plus précis de ces entreprises et sur leur activité (carte des EPV), vous pouvez consulter le site internet des EPV : www.patrimoine-vivant.com

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics